5 tendances e-commerce dans le secteur de la mode

5 tendances e-commerce dans le secteur de la mode
Posted by Attraqt | 17 mars 2022
Share

E-commerce et mode : statistiques, tendances, informations

La mode change, les saisons se succèdent, les styles évoluent, mais pour l’e-commerce de la mode, le style n’est pas le seul facteur d’évolution. En coulisses, le fonctionnement des e-retailers varie constamment.  

Du fait d’attentes changeantes de la part des consommateurs et du fait des nouvelles technologies, des adaptations sont constamment nécessaires. Sans parler de la pandémie de COVID-19 qui, en une seule année, a détruit une décennie de croissance pour l’e-commerce. 

À la lumière de toutes ces évolutions, nous allons examiner quelques-unes des tendances qui en 2022 vont transformer l’e-commerce dans le secteur de la mode. 

 

1. La mode en ligne continue de progresser

Au niveau mondial, la mode est le plus grand segment de marché du e-commerce.  En France, il représente 21% du marché  (+6% par rapport à 2019). Globalement, ce marché devrait atteindre 1 164,7 milliards de dollars d’ici fin 2025.

Le commerce électronique va devenir le cœur de l’expérience client et la fréquentation des magasins physiques va progressivement diminuer d’ici 2030. 

Cet essor du e-commerce repose sur deux facteurs. Le premier a trait au nombre croissant de clients désireux d’effectuer leurs achats en ligne. Le second est lié à la part importante du e-commerce consacré à la mode. L’émergence d’un nombre toujours plus grand de retailers en ligne de type « pure play » contribue également à la croissance de ce secteur. Aujourd’hui, ils représentent 60% des dépenses dans le secteur de la mode. 

De plus en plus d’acteurs abordent ce marché. De plus en plus de clients délaissent les magasins au profit des achats en ligne. Il est donc peu probable que la croissance de ce secteur ralentisse. 

 

2. L’impact de la pandémie

Nous avons tous été témoins des terribles conséquences de la pandémie.  

Pour la mode en ligne, l’impact de cette pandémie a été différent. Les clients ont très vite cherché d’autres moyens de rester en contact avec leurs marques préférées. Les données de notre dernier Peak Trading Report montrent que les consommateurs préfèrent aujourd’hui acheter en ligne. 

La plupart des e-retailers de mode ont donc vu leurs bénéfices exploser. Boohoo en est un bon exemple; ce retailer de mode britannique (qui possède également Nasty Gal et PrettyLittleThing) a bénéficié de l’énorme augmentation de la demande de mode à petits prix. À tel point qu’ils ont atteint un chiffre d’affaires record de 976 millions de livres sterling pour le 1er semestre 2021. 

Il n’est donc pas surprenant qu’un peu moins de la moitié  (47 %) des retailers de mode n’aient pas modifié leur approche e-commerce depuis le début de la pandémie. 

Pour les clients, les achats en ligne sont devenus un espace pratique et sûr où ils peuvent dépenser leur argent. 

 

3. Parcours d’achat personnalisés

La personnalisation est désormais un élément essentiel de tout parcours d’achat en ligne. En personnalisant l’expérience client, vous maintenez la pertinence de vos produits dans un monde où nous sommes quotidiennement bombardés de messages envoyés en masse. 

Le secteur de la mode, avec sa multitude de styles, de collections et d’options, est plus submergeant pour les clients que la plupart des autres segments de marché. Par conséquent, si vous n’êtes pas à la hauteur en matière de personnalisation, vos ventes vont inévitablement en pâtir :  

 

La clé de la personnalisation, ce sont les données. 

Sans informations précises, votre chiffre d’affaires ne tardera pas à chuter. 

Si 90 % des marques ont déjà mis en place une stratégie de personnalisation, une grande partie d’entre elles ne disposent pas de la technologie nécessaire pour suivre le comportement des acheteurs en ligne.  

En suivant le comportement des utilisateurs (produits sur lesquels ils ont cliqué, temps passé sur le site, achats précédents) et en combinant ces informations avec l’IA, vous obtenez une compréhension très détaillée de vos acheteurs. Vous pouvez alors leur offrir une personnalisation exceptionnelle, digne de Netflix. Cette personnalisation couvre votre merchandising visuel (qui présente vos articles de manière à intéresser les acheteurs), vos recommandations de produits et jusqu’à vos e-mails de relance de paniers abandonnés. 

 

4. Intelligence artificielle (IA)

L’IA facilite grandement l’interaction avec vos clients, la compréhension de leurs comportements et la personnalisation de leur parcours d’achat. 

Sans l’IA, vous risquez d’être très vite distancé. La recherche basée sur l’IA collecte et exploite toutes les données produit disponibles pour générer une représentation sémantique de chaque produit. Elle améliore l’expérience d’achat de plusieurs façons :  

  1. Les acheteurs gagnent du temps en trouvant rapidement et facilement les produits qu’ils recherchent.
  2. Des produits très pertinents sont présentés aux acheteurs, l’IA étant capable d’interpréter l’intention de l’acheteur en fonction du contexte.
  3. Toutes les recherches des acheteurs génèrent des résultats. L’IA est en effet capable de suggérer des alternatives aux produits indisponibles ou en rupture de stock. 

PrettyLittleThing, par exemple, utilise des algorithmes d’auto-apprentissage pour comprendre les demandes de recherche complexes ou à longue traîne et éliminer les recherches sans résultats. La société offre à ses clients une expérience d’achat fluide en adaptant chaque requête à l’intention du client. Elle assure en outre une optimisation continue de l’expérience de découverte des produits. 

Si vous ne l’avez pas encore fait, il semble donc judicieux de prioriser l’IA dans votre stratégie d’e-commerce pour 2022. 

 

5. Parcours d’achat omnicanal

Les acheteurs aujourd’hui ont accès à de plus en plus d’écrans.

90 % des acheteurs possédant plusieurs appareils passent d’un écran à l’autre et utilisent en moyenne trois combinaisons différentes chaque jour. Qu’il s’agisse d’un smartphone, d’une tablette, d’un PC ou d’une montre, ils peuvent consulter vos produits sur l’appareil qui offre le plus de commodité et de rapidité à un moment particulier. 

En moyenne, le marketing et la vente en mode multicanal augmentent les revenus de 38 %, 120 % et 190 % avec chaque canal supplémentaire. 

En offrant une expérience cohérente sur votre site, votre magasin physique, vos e-mails, vos applications et votre support client, vous maintenez l’intérêt des acheteurs sur tous les points de contact utilisés au cours du cycle d’achat. 

 

Assurez le futur de votre site e-commerce. Placez les clients au cœur de votre stratégie.

L’e-commerce dans le secteur de la mode continue à évoluer à une vitesse vertigineuse. Dans le même temps, les buzzwords (IA, omnicanal, personnalisation) vont continuer à inonder vos boîtes de réception, vos flux et vos conversations. 

Ce sont, à juste titre, des thèmes de prédilection. 

Pour offrir une expérience de qualité réellement supérieure à vos acheteurs, vous devez être équipé pour exploiter l’IA et obtenir des informations intelligentes sur leur comportement. Vous devez être là où ils se trouvent et leur offrir une personnalisation de haute qualité. 

En vous préparant à ces tendances, votre site e-commerce sera florissant en 2022 et au-delà.

Intéressé ?